• Lorsqu’en 1975 Michel Gigleux, agriculteur de Loisy, crée avec des habitants du village une chorale, il choisit pour celle-ci un nom enraciné dans le territoire : Hurteloups. Le nom provient du lieu-dit "Hurte-loup" qui se trouve sur les hauts de la commune. Ce nom serait lui-même dérivé de « heute-loup », c'est à dire l’endroit où se rassemblaient les loups, ou de « hurle-loup », l’endroit d’ où les loups hurlaient.

    D'abord conventionnelle et statique, la chorale prend un tournant décisif lorsqu'en 1982, elle décide d’abandonner sa d'offrir au public des spectacles vivants. Adieu les partitions sur scène et les rangées de choristes bien alignés.

    L’imagination des choristes est dès lors mise à contribution pour concevoir petites mises en scène, décors, costumes, accessoires et jeux de lumière. Désormais, les chansons sont mises en scène dans des spectacles complets.Pascale Combettes, concert Pont à Mousson Espace St Laurent

    Issue du chœur, Pascale Combettes, prend à partir de 2000 la direction des Hurteloups.  Elle  écrit les arrangements originaux de la plupart des chansons du répertoire.

    Pascale fait en outre partie de plusieurs ensembles instrumentaux de la région Lorraine dont le prestigieux Gradus Ad Musicam créée en 1981 par François Légée et des musiciens passionnés, dont de nombreux Hurteloups.

     fête de la musique, les villages du Grand Valmont avec les tracteurs du musée agricole de Ste Geneviève

     

    « Trois nouveaux titres au répertoire des HurteloupsWeek-end à Blanche-Eglise, concert gratuit à Fribourg (57) près de Languimberg »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :