• Nous avons vécu un moment de profonde émotion.

    Le Couarail, notre salle habituelle de répétition a été investi mardi par l'orchestre et le chœur de Gradus ad Musicam ainsi que par la chorale du collège Val de Seille de Nomeny.

    François LEGEE avait en effet souhaité décentraliser cette répétition des Carmina pour en faciliter l'accès aux élèves de Nomeny qui interpréteront mardi prochain le chœur d'enfants dans l’œuvre de Carl ORFF.

    Elle paraissait bien petite notre salle avec ces 42 collégiens accompagnés de leur professeur Maud PRZYBYLSKI, ces 150 musiciens et choristes du GAM et nous autres Hurteloups. Pleine à craquer d'énergie et d'une ambiance inhabituelle,  l'air y vibrait sacrément.

    Imaginez un peu, les portes sont restées ouvertes pour permettre à l'atmosphère de ne pas trop surchauffer. Et il fallait bien cela pour absorber le choc et le grand coup de chaud provoqués, notamment, par l'explosion soudaine du O Fortuna dans cet espace restreint.

    Les enfants, avec seulement une douzaine d'heures de répétition ont fait une prestation remarquable. La proximité des instruments nous a permis d'apprécier toute la complexité du jeu, tel que les néophytes que nous sommes pour la plupart, ne pouvions nous l'imaginer. Atteindre la juste note avec un instrument à vent, par exemple, semble un exercice hautement périlleux. Les conseils et admonestations du chef, tant au chœur qu'à l'orchestre nous ont rassuré en nous montrant qu'un ensemble, pourtant bien rodé, a malgré tout toujours besoin d'une solide direction.

    Quant à nous, nous avons abordé notre propre répétition avec l'orchestre avec une certaine appréhension mais un grand courage ! Et il fallait bien ça.  Euh... que dire sinon que "punaise ça change du piano-batterie !" Et "wouah ! Bravo Pascale, une fois de plus, pour l'orchestration cette fois" 

    Bref, je ne saurais décrire cette soirée, elle devait se vivre.  Nous l'avons reçue, émerveillés, comme un cadeau de noël en avance, inattendu et précieux. 

    La générale de lundi sera certainement un autre moment d'émerveillement et le concert de mardi prochain, une cerise bien brillante sur un succulent gâteau.

    François LEGEE à la directionNous avons vécu un moment de profonde émotion.

     

    « Carmina Burana, collège Val de Seille et Gradus Ad MusicamConcert Nancy Choeur à Choeur »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :